Sélection de la langue

Recherche

Écologisation du Gouvernement

Objectif à long terme

Le gouvernement du Canada fera la transition vers des opérations écologiques, à faibles émissions de carbone et résilientes au climat

Sur cette page

Voir les détails de l'objectif

Pourquoi cet enjeu est-il important

Nous nous sommes engagés à devenir un chef de file en matière de lutte contre les changements climatiques. Alors que nous avançons dans le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, nous prendrons des mesures pour nous assurer que nous, le gouvernement fédéral, faisons notre part pour contribuer au plan économique plus large.

Nous avons un important portefeuille de biens immobiliers qui utilisent une grande quantité d'énergie. Nous dépensons également des milliards chaque année sur des biens et services pour servir les Canadiens. Notre large empreinte nous permet de soutenir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, de stimuler le secteur des technologies propres, de contribuer aux engagements internationaux du Canada en matière de lutte contre les changements climatiques, et de réaliser des économies.

Il est essentiel de veiller à ce que nos biens immobiliers soient écologiques, à faibles émissions de carbone et résilients au climat afin d'atteindre notre cible à long terme. Les biens immobiliers représentent 89 % des émissions ciblées et sont liés à de nombreux autres engagements de la Stratégie pour un gouvernement vert. Ils représentent également près de 40 % de nos acquisitions. En exigeant que les nouveaux bâtiments soient prêts pour le carbone net zéro, que toutes les rénovations majeures accordent la priorité aux approches à faibles émissions de carbone et que tous les bâtiments consomment de l'électricité entièrement propre d'ici 2025, nous écologisons nos achats, réduisons nos émissions et encourageons la transition vers une économie propre. Nous prenons également des mesures pour rendre plus écologiques nos locations de bureaux dans les édifices où le gouvernement est le principal locataire.

La Stratégie pour un gouvernement vert

Lancée en 2017, la Stratégie pour un gouvernement vert fixe une cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des opérations fédérales de 40 % d'ici 2030 (l'objectif étant d'atteindre cette cible d'ici 2025) et de 80 % sous les niveaux de 2005 d'ici 2050 (l'objectif étant d'être neutre en carbone). La Stratégie pour un gouvernement vert décrit des mesures précises pour atteindre cette cible et définit la portée élargie de nos efforts d'écologisation, qui comprennent les mesures d'adaptation aux changements climatiques, la transition vers l'énergie propre et l'intégration de l'écologisation dans l'ensemble des approvisionnements du gouvernement.

Fonds pour un gouvernement vert

En reconnaissance des importantes émissions de gaz à effet de serre produites par le transport aérien, à compter de 2019-2020, les ministères et organismes qui génèrent plus de 1 kilotonne d'émissions de gaz à effet de serre par année en raison du transport aérien devront contribuer annuellement au Fonds pour un gouvernement vert. Ce fonds appuiera les projets qui permettent aux ministères d'envisager des approches novatrices à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Émissions de gaz à effet de serre liées à la sûreté et à la sécurité nationale des opérations du gouvernement

Conformément aux pratiques dans d'autres administrations, certaines émissions de gaz à effet de serre sont exclues de la cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre du gouvernement du Canada pour des raisons de sûreté et de sécurité. Ces émissions proviennent, par exemple, d'opérations militaires, de la Garde côtière ou de la Gendarmerie royale du Canada. Ces émissions liées à la sûreté et à la sécurité nationale seront suivies et divulguées publiquement. Les options énergétiques alternatives seront examinées pour leur potentiel pour réduire les émissions grâce aux nouvelles technologies, à l'efficacité opérationnelle et à d'autres procédés innovants.

Mesures à l'égard des déchets plastiques dans les opérations fédérales

Les plastiques jouent un rôle important dans notre économie et dans notre vie quotidienne. Cependant, la pollution par le plastique est un enjeu croissant au Canada et partout au monde. Le Canada s'est engagé à être un chef de file mondial en matière d'opérations gouvernementales écologiques, à faibles émissions de carbone et résilientes au climat. Nous prenons des mesures pratiques, conformes aux éléments liés à la gestion des déchets de la Stratégie pour un gouvernement vert et la politique d'achats écologiques, afin de mieux gérer l'utilisation et l'élimination des plastiques dans nos opérations en augmentant le taux de diversion des déchets plastiques, en réduisant l'utilisation non essentielle des plastiques à usage unique et en s'approvisionnant avec des produits de plastiques plus durables.

Le Canada dans le monde

En apportant notre contribution dans le dossier des changements climatiques, nous appuyons le Programme 2030 et ses objectifs mondiaux de développement durable - en particulier l'ODD 7, Énergie propre et d'un coût abordable, l'ODD 9, Industrie, innovation et infrastructure, l'ODD 11, Villes et communautés durables, l'ODD 12, Consommation et production responsables, et l'ODD 13, Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques. Cela soutient également des cibles spécifiques des ODD, ainsi que d'autres initiatives et accords internationaux.

Pour plus de renseignements sur la manière dont cet objectif soutient l'action internationale, voir l'annexe 3.

Liens avec d'autres domaines de la SFDD

La réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant de nos propres activités et le renforcement de la résilience au climat de nos bâtiments et de nos opérations appuient les cibles de la SFDD en matière de lutte contre les changements climatiques, de croissance propre et d'énergie propre.

Nos partenaires

Nous travaillons avec les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux dans la poursuite d'objectifs d'écologisation conjoints. Nous travaillons également en partenariat avec les communautés autochtones pour mettre en œuvre des initiatives comme l'achat d'électricité propre.

Les entreprises canadiennes sont également des partenaires importants. La recherche et le développement de technologies propres et novatrices nous aideront à réduire nos émissions.

Partenaires à l'action - Conseil canadien des ministres de l'environnement

Des lumières sur la route : Un recueil de pratiques exemplaires et prometteuses pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la résilience dans les activités gouvernementales a été publié en vertu du Conseil canadien des ministres de l'environnement et supervisé par la communauté pancanadienne fédérale-provinciale-territoriale de pratique pour le leadership climatique coprésidé par le Centre pour un gouvernement vert et la province de la Colombie-Britannique.

Le recueil est conçu comme une ressource pour les gouvernements dans leurs efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de leurs propres opérations, intensifier leurs efforts pour passer à des bâtiments hautement efficaces et à des parcs de véhicules zéro émission, et pour mettre en œuvre de nouvelles approches en matière d'approvisionnement qui soutiennent les entreprises canadiennes, démontrent de nouvelles technologies et pratiques, et créer des emplois.

Partenaires à l'action - Le Conseil du bâtiment durable du Canada

Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) s'est associé au gouvernement du Canada pour déterminer le coût différentiel de la construction de bâtiments carbone net zéro dans divers territoires du Canada. L'étude a indiqué que, dans la plupart des cas, il n'y avait aucun coût différentiel tout au long de la cycle de vie de la construction de divers types de bâtiments à être carbone net zéro, tels que des bureaux, des entrepôts et des tours résidentielles.

Ministres responsables/Principaux ministères et organismes

Tous les ministres/Tous les ministères et organismes

Le point de départ du Canada

  • Afin d'effectuer le suivi des progrès que nous avons accomplis pour réaliser un gouvernement à faibles émissions de carbone, nous mesurons les émissions de gaz à effet de serre de nos opérations. L'exercice de référence pour cette mesure est 2005-2006, alors que nos opérations ont produit 1 637 kilotonnes d'équivalent en dioxyde de carbone. En 2017-2018, les ministères et organismes ont réduit les émissions provenant de leurs bâtiments et de leurs parcs automobiles de 32 % par rapport à 2005-2006.
  • Tous les ministères sont tenus de réduire leurs émissions. Cependant, la plupart des émissions du gouvernement proviennent des bâtiments et des parcs automobiles. Par conséquent, seuls les ministères qui possèdent des biens immobiliers ou des parcs de plus de 50 véhicules sont tenus de produire des rapports sur leurs émissions de portée 1 et 2 provenant de ces sources. Les émissions de portée 1 sont celles qui sont produites directement par des sources détenues ou contrôlées par les ministères, tel que les parcs automobiles, et les émissions de portée 2 sont celles qui sont générées indirectement par la consommation d'énergie achetée, tel que l'électricité consommée dans les bâtiments.